La vie devient plus facile !

Actualités

Départ de M. Jean-Jacques Monachon, Directeur général de l'AVASAD

Jean-Jacques Monachon quittera l’AVASAD à fin juin 2016

Après une carrière de près de 25 ans dans les soins à domicile vaudois, dont 12 ans en tant que directeur de l’OMSV puis de l’AVASAD, Jean-Jacques Monachon a décidé de quitter ses fonctions actuelles en juin 2016 pour envisager une autre activité dans le domaine de la santé. Le Conseil d’administration de l’AVASAD le remercie de son importante contribution à la mise en place d’un dispositif d’aide et de soins à domicile performant dans le canton de Vaud.

Infirmier de formation, également titulaire d’un Master en lettres de l’UNIL, Jean-Jacques Monachon (50 ans) a débuté sa carrière dans les soins à domicile en tant qu’infirmier au CMS d’Echallens en 1991. Dès 1998, il rejoint l’OMSV (Organisme médico-social vaudois) en tant que chef de projet, avant d’en prendre la direction en 2003. En 2010, il devient le premier directeur général de l’AVASAD (Association vaudoise d’aide et de soins à domicile), association de droit public créée par le Canton pour succéder à l'OMSV.

« Nous avons pris acte avec regret de la décision de Jean-Jacques Monachon de quitter l’AVASAD, tout en comprenant et respectant sa décision et son envie, de faire évoluer son cadre professionnel après 12 années à la tête de ce domaine d’activités, commente Alain Pécoud, président du Conseil d’administration. Nous lui adressons d’ores et déjà nos vifs remerciements pour son importante contribution à la mise en place d’un dispositif d’aide et de soins à domicile performant dans le canton de Vaud. » Le poste de directeur général de l’AVASAD sera mis au concours début janvier 2016.

Sous la direction de Jean-Jacques Monachon, l’aide et les soins à domicile vaudois se sont considérablement développés. Sur le plan opérationnel, la demande croissante en prestations des 53 CMS vaudois (+ de 60% d’augmentation du temps consacré par les professionnels des CMS à domicile en 12 ans) a supposé une adaptation continue du travail de terrain ainsi qu’administratif. Récemment, l’achèvement du projet IRIS (Intégration de la méthode d’évaluation RAI-Home Care et mise à disposition d’un dossier client en mobilité assurant le partage d’informations entre professionnels des CMS) sur l’ensemble du canton a encore constitué une étape importante de modernisation. Sur le plan institutionnel, le passage de l’OMSV à l’AVASAD avec une nouvelle loi votée par le Grand Conseil aura indiscutablement constitué un point fort à mettre au bilan de Jean-Jacques Monachon.