0848 822 822

Pour ma santé

Recevoir des soins, garder la forme ou encore manger sainement, trouvez la prestation correspondant à votre besoin.
 

Pour ma maison

Pour être bien chez soi, ou entretenir son ménage, nous vous accompagnons au quotidien, chez vous.
 

Pour me déplacer

Gardez votre autonomie grâce à nos services de transports adaptés.
 

Laurence Balet

responsable du matériel infirmier et HPCI

Tem Laurence BaletQuel est le moment qui vous a le plus marqué depuis le début de la pandémie ?

Pour moi, le moment fort est celui où décision a été prise de mettre le matériel « sensible » sous clé et de restreindre la distribution du matériel de protection en raison de la pénurie. Cette orientation a été prise en concertation avec le directeur, le responsable des prestations et les responsables de centre, sachant que ce matériel serait essentiel tout au long de la crise.

 

Qu’est-ce qui a changé pour vous dans votre activité ?

J’ai dû abandonner mon rôle d’infirmière en stomathérapie pour me consacrer entièrement et dans l’urgence à la gestion du matériel.

Il a fallu se battre pour trouver du matériel, veiller à ce qu’il soit utilisé à bon escient, combattre les « fake news » et rassurer les collaborateurs, coordonner l’équipe chargée du transport de matériel, mettre en place une « chaîne de remplissage » de produits désinfectants avec l’étiquetage adéquat. Une harmonisation des pratiques s’est avérée indispensable pour faciliter le travail des aides ponctuelles et assurer la sécurité, par exemple au niveau du transport de matériel sale.

Mais faire respecter des directives strictes en termes d’hygiène et de protection des collaborateurs fut un vrai défi ! Il a été très difficile pour moi de devoir endosser ce rôle de leadership « au pied levé » !

 

Qu’a signifié dans votre travail la prise en charge de situations COVID ?

Pour moi la prise en charge d’un client COVID est identique à celle de personnes potentiellement infectées par d’autres micro-organismes; dans ce type de situations, il convient d’appliquer les précautions standard et d’y ajouter des mesures additionnelles adaptées. Il est très important d’être au clair avec cet aspect afin d’avoir une attitude rassurante et  ne pas ajouter des angoisses au client; d’où l’importance de tordre le cou au « fake new ».

 

Que vous a appris cette crise ?

C’est dans les moments de crise que les personnalités se révèlent. J’ai vécu surtout un bel élan de solidarité, mais rencontré aussi des difficultés pour imposer une uniformisation des modes de faire.

Manipuler du matériel potentiellement dangereux ne peut pas laisser de place à la « créativité » ou à une interprétation des consignes, même avec de bonnes intentions.


Tous les témoignages des collaborateurs