0848 822 822

Pour ma santé

Recevoir des soins, garder la forme ou encore manger sainement, trouvez la prestation correspondant à votre besoin.
 

Pour ma maison

Pour être bien chez soi, ou entretenir son ménage, nous vous accompagnons au quotidien, chez vous.
 

Pour me déplacer

Gardez votre autonomie grâce à nos services de transports adaptés.
 

Une hotline pour une aide à la vie quotidienne

 

La pandémie vous fait sentir isolé·e ou démuni·e face à une situation de votre quotidien? Un soutien vous est proposé via la hotline 0800 30 30 38.

 

Centrale des solidarités - bandeau

 

Quel que soit votre âge, si vous habitez le canton de Vaud et que vous n'avez pas de réseau de proximité ou de soutien d’un organisme social, cette hotline est pour vous. Elle est gratuite et confidentielle. Des professionnels du social de l’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile, vous répondent du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00 et vous accompagnent vers des aides existantes.

Quels sont nos services?

  • Nous vous accompagnons dans la recherche de solutions comme par exemple la livraison de courses, l’organisation d’un transport, la garde d’enfants ou d’animaux en cas d’empêchement.
  • Nous vous apportons tout notre soutien, gardons un lien qui vous permet de maintenir une vie sociale.
  • Nous vous proposons une évaluation de votre situation puis une orientation auprès des institutions et services existants.
  • Nous vous accompagnons vers d’autres aides concrètes en cas de besoin.


Cette hotline, appelée la Centrale des solidarités, a été mise en place en avril 2020 par le Canton de Vaud en collaboration avec l'AVASAD, toutes les communes vaudoises et le soutien des institutions sociales suivantes : Pro Senectute, Pro Infirmis, Caritas, Centre Social Protestant, Bénévolat Vaud, Pro-Xy, Croix-Rouge et Entraide familiale vaudoise. En plus des prestations d'information, d'orientation et d'accompagnement, la centrale constitue un observatoire des besoins sociétaux.

 

Plus d'information sur la Centrale des solidarités

Témoignage de Géraldine Chevé, Spécialiste développement social

Communiqué de presse du Canton