0848 822 822

Actualités

Un salaire égal pour un travail de valeur égale: l’ensemble du dispositif de l’AVASAD est certifié!

En obtenant la certification en matière d’égalité salariale entre femmes et hommes, le dispositif de l’AVASAD confirme son engagement au principe de respect de l’égalité.

 

 FairOnPay COLOR 2021 23

Égalité salariale au sein de l’AVASAD: qu’en est-il?

Au sein de l’AVASAD, les questions concernant l’égalité salariale ont été identifiées, réfléchies puis intégrées pleinement dans les objectifs stratégiques 2020-2025 du dispositif. 

En juin 2020, le dispositif de l’AVASAD a signé la Charte pour l’égalité salariale dans le secteur public, lancée par le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes.  De plus, le dispositif a décidé de faire un pas supplémentaire en effectuant une analyse complète des salaires et en entamant un processus de certification.

Sur la base de l'analyse conduite par un organe de révision indépendant, le dispositif de l’AVASAD confirme que les salaires des femmes et des hommes qui y travaillent sont équitables. Le dispositif a ainsi obtenu la certification "SGS Fair-ON-Pay", l’une des certifications de référence en Suisse, pour le dispositif dans son ensemble ainsi que pour chacun des employeurs qui le compose: les associations et fondations régionales (Fondation Soins Lausanne, APROMAD, APREMADOL, ASANTE SANA, ASPMAD, ABSMAD, Fondation de La Côte) et le siège cantonal de l'AVASAD (services transversaux et Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire). 

En tant qu’employeurs de près de 5'000 collaboratrices et collaborateurs, dont plus de 4’000 femmes, ces résultats sont importants puisqu’ils permettent d’attester concrètement du respect de cet engagement en faveur de l’égalité des salaires.

Un principe de portée mondiale

Un salaire égal pour un travail de valeur égale est inscrit dès 1948 dans la Déclaration des droits de l'homme de l'ONU. En 1951, la Conférence générale de l’Organisation internationale du Travail adopte la Convention n°100 sur l'égalité de rémunération entre la main-d’œuvre masculine et la main-d’œuvre féminine. Puis vient le tour de la Suisse qui inscrit ce principe dans sa Constitution le 14 juin 1981. Le respect de l’égalité des salaires est ainsi devenu au fil des années un enjeu qui a conduit de nombreux pays à mettre en place des instruments et mesures visant à encourager l’égalité salariale dans le secteur public et privé. En Suisse, un instrument a été mis au point par la Confédération – l’outil d’analyse standard Logib – pour permettre aux employeurs, dont le dispositif de l’AVASAD, de vérifier facilement si l’égalité salariale est respectée.

À ce jour, 17 cantons, 117 communes, 66 entreprises parapubliques et la Confédération ont signé la Charte pour l’égalité salariale.

Informations générales sur la Charte pour l’égalité salariale dans le secteur public